Transporter son chien à vélo : Pampa à bicyclette !

Ceux qui me connaissent bien savent que je suis une fan de déplacement à vélo, le transport urbain le plus rapide et le moins énervant, à mon sens. Ceux qui me
connaissent bien savent aussi que je me déplace rarement sans ma chienne. D'où le souci ! Pour emmener Pampa avec moi lors de mes déplacements à vélo, je suis passée par toutes les étapes.
1 - Méthode classique. La chienne court en laisse à côté du vélo, avec ses variantes : la chienne court sans laisse à côté du vélo et la chienne court sur le trottoir
pendant que je suis sur la route (réservé aux petites rues peu affluentes). Confortable pour moi, mais fatiguant pour Pampa au-delà de 7-8 km. Et puis beaucoup trop lent (bien sûr, je vais à
l'allure de la chienne, et comme ça la lasse vite, on finit à 8km/h).

2- Méthode kangourou, dite aussi méthode crapeau : transport de la chienne (de 10 kg !) dans un panier accroché autour du cou qui pend devant moi. Look batracien garanti
avec le pédalages genoux écartés ! Pépère pour la chienne, très fatigant pour mon dos.

3 - Méthode koala : amélioration de la technique crapeau avec l'achat d'un porte-bébé bricolé (j'ai bouché les trous pour les jambes). Je vous raconte pas la tête de la
vendeuse quand elle m'a demandé l'âge du bébé et que j'ai répondu : "Euh.... 10 kg". Confortable pour mon dos, pas trop pour Pampa, qui était toute coincée.

4 - Méthode convoi exceptionnel. Un grand bond technologique : achat d'une remorque à vélo (pas homologuée chien, parce que c'est trop gros pour rentrer dans mon
garage) avec bricolage d'un toit pour que ça ferme (une caisse posée à l'envers, admirez les petits trous pour qu'elle puisse voir à travers. J'ai aussi remplacé le toit par du plexi pour qu'elle
ne soit pas dans le noir).

Confortable pour moi et pour Pampa, jusqu'au jour fatidique où la roulotte s'est renversée en plein carrefour. Grosse frayeur (plus pour moi que pour Pampa, qui a dit, l'oeil glauque : "Tiens ! J'a
tombé...".) Arrêt définitif de la roulotte bricolée. Je rêve d'une vraie roulotte pour chiens, mais je n'ai toujours pas la place de la stocker. En plus, c'est un coup à se la faire piquer quand on
s'arrête en ville.

5 - Méthode Belle des champs : reprise d'espoir en voyant un super panier pour chiens de moins de 12kg sur zooplus, mais j'ai peur que ça fasse lourd sur
le guidon et que ça me déséquillibre. Et puis quand il pleut, le chien n'est pas protégé. Abandon du projet, mais je le garde sous le coude !

Novembre 2008 : Achat du vélo électrique de mes rêves pour remonter tranquille ma colline, et là, trop envie de reprendre ma chienne avec moi sur le vélo pour aller dans les parcs environnants.

Voici donc ma dernière invention, la méthode escargot, la maison sur le dos... Tadaaaaa !!!


Grâce au super grand porte-bagage de mon nouveau vélo et à la caisse de transport trouvée aux poubelles, je crois avoir trouvé LA solution.

J'ai d'abord habitué Pampa à sa caisse à la maison. Elle l'a très vite adoptée, parce qu'elle a l'habitude et qu'elle adore ça : elle a déjà une niche pliante dans le salon et une caisse de
transport dans la voiture.
Après toute une nuit de reflexion, j'ai trouvé un moyen sûr de fixer la caisse : je l'attache au porte-bagage grâce à six petites
sangles. Ca ne bouge pas d'un pouce. Pour "fermer" la caisse, j'utilise juste un sando. Je sais que Pampa ne sautera pas et s'il y a un choc, elle sera propulsée vers le fond de la caisse, et non
vers la sortie (à moins que je ne fasse un démarrage supersonique !)

(Sur la photo, les bandes, la peau du cou distendue, la cicatrice sur la tête et le poitrail rasé, c'est pas parce qu'elle s'est cassé la figure à vélo, c'est parce qu'elle s'est faite attaquer par
un dogue argentin surgi de nulle part la nuit sur un parking. Elle a failli y passer, mais ça, c'est une autre histoire que je vous raconterai peut-être un jour, quand je l'aurai digérée...)

Habituation de Pampa à la caisse perchée, sans le toit. Elle a l'air plus intéressée par le chat qui passe que stressée par la situation
inhabituelle...

Après des essais sans chien, des essais sans chien mais avec un chargement dans la caisse, des essais avec chien, mais sans rouler, et enfin, des essais avec chien, mais en poussant le vélo
doucement, j'ai fait la semaine dernière mon premier essai avec chien et en roulant sur le vélo : 2 km pour aller faire courir Pampa sur la voie verte de Caluire.

Après un aller un peu stressant pour Pampa comme pour moi, on a fini par se décontracter. Verdict : très stable, très confortable pour moi comme pour Pampa.  Au retour, elle était
tranquillement couchée dans sa niche et n'a même pas voulu en descendre d'elle même.

Pampa au retour, à moitié endormie dans sa petite caisse...


Aurais-je enfin trouvé la solution ? Je vais multiplier les essais sur de courtes distances avant de me lancer jusqu'à la Feyssine (un super parc au bord du
Rhône où on peut lâcher les chiens).

Suite au prochain épisode ! En cas d'échec, je me rabattrai sur la solution zooplus.

Publié dans Non classé
4 commentaires pour “Transporter son chien à vélo : Pampa à bicyclette !
  1. Yannick Yannick dit :

    [réponse] Bonjour, pour un chien de 17kg, je recommande la petite remorque. Un panier ou une caisse sur le porte bagage, ça va être trop lourd et déséquilibrer le vélo. Sans compter qu’il faut que le vélo tienne sur sa béquille le temps qu’on mette le chien dans la caisse si on n’a personne pour le tenir.

  2. Maylis dit :

    Bonjour !
    J’ai moi meme un vélo elecrique et un chien de 17kg.. Je cherche un moyen pour comme vous la transporter partout facilement. Etes vous toujours content de cette méthode ? Merci !

  3. Sarah Gautier dit :

    Salut,
    moi j’ai fait l’option caisse à légumes du marché (les grosses bien épaisses et bien hautes), je l’ai percée à la perceuse et attaché avec des chambres à airs découpée dans la longueur pour faire des lanières. Super solide, la caisse et bien haute mais ouverte, et Ubiq mon chien de 10-11kg s’y assoie, le plus collé à moi possible et regarde un coup à gauche un coup à droite, avec le déplacement du poids qui s’en ressent, mais ça va. Sur un gros vélo hollandais bien lourd, et avec 5 vitesses, ça fait un an et demi qu’on se ballade comme. Un bémol, les chambres à air s’abîment, il faut les changer régulièrement. Mais c’est la meilleure solution que j’ai trouvée (après la carriole à garer quelque part…).
    Merci pour tes idées !

  4. carpena dit :

    Si ça c’est pas de l’amour !
    Un plaisir à lire, vraiment !
    Chapeau aux maîtres serveurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous !

Yannick Thoulon / 06 99 99 46 24
Directrice de Canissimo.
Sport, loisirs et stages

Fabien Drugeon / 06 50 64 50 30

Contactez-nous par mail

Retrouvez nous également sur notre terrain d'éducation

En direct du blog

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Cela fait longtemps que ce sujet me passionne, mais plusieurs expériences récentes et la rencontre a[...]