« Et vous, vous travailleriez gratuitement ? »

Voilà une phrase qu’on entend souvent dans la bouche des éducateurs canins soucieux du bien-être du chien. Ca part d’une excellente intention. L’idée que tout travail mérite salaire, et qu’il est important de payer le chien pour son travail. D’ailleurs, certains éducateurs canins disent « paye, paye », pour dire « récompense ». Pourquoi pas ! Et  je  comprends tout à fait la notion qui est derrière.

Mais pourtant, je n’aime pas tellement cette phrase. Pourquoi ?

Découvrez-le dans ce podcast !

(Vous avez un mini-résumé des grandes idées ci-dessous, mais le détail est dans le podcast)

 

Le sourire de Spliff, un salaire à soi tout seul !

Il y a une différence entre le salaire que l’on gagne à la fin (la « récompense ») et le fait de prendre plaisir à travailler (le respect du rythme du chien, l’enthousiasme qu’on y met, les bonnes conditions qu’on lui offre)… Bon, moi, j’ai tout compris, je suis payée à la fin, et en plus, je prends plaisir à travailler 😉

Parler de « travailler gratuitement », de « paye », met trop l’accent, de mon point de vue, sur la récompense finale, et pas assez sur les conditions de « travail ». Ca n’est pas parce qu’on est payé à la fin que l’on prend plaisir à travailler… « Vous travailleriez gratuitement » met selon moi un côté péjoratif au travail. Or, tout peut être appris de manière ludique pour un chien, et le respect de son rythme et de ses conditions d’apprentissage sont souvent plus importantes que la qualité de la saucisse finale…

Et oui, là aussi, je travaille 😉

Alors, plutôt que de dire « et vous, vous travailleriez gratuitement ? » Je préfère dire « et vous, vous suivriez quelqu’un parce qu’il vous force à venir, ou plutôt parce que vous savez que ça sera un beau voyage ? » A vous d’être le guide charismatique de ce beau voyage, plutôt que le patron qui propose un salaire bien gras contre un travail pénible !

Bon, ok, c’est plus long à dire, j’avoue ! Mais l’idée est là 😉

5 thoughts to “Récompenser son chien : « Et vous, vous travailleriez gratuitement ? »

  • Freymann Mireille

    Comme quoi la passion est la meilleure gratification

    Répondre
  • escavi mireille

    très juste l’idée de l’activité et de la connivence pour remplacer les gourmandises. Seulement on se demande parfois pourquoi certaines personnes ont un chien…alors leur proposer des jeux et des activités ludiques,mais sympa pour le relationnel, cela requière d’une mission  » chelou »…….j’essaye de brancher les couples « chiens maitres » vers cette direction ,mais peu poursuivent.On a l’impression que le chien reste du consommable , la rigueur et le répétitif demandent un minimum de temps à consacrer et le chien n’ai pas leur priorité.Ils n’ont pas l’intention de se prendre le choux….

    Répondre
    • Yannick Thoulon

      Tout à fait, c’est un sacerdoce, parfois. Mais tout simplement, leur faire comprendre que s’ils rendent le travail amusant, le chien le fera plus volontiers, et que s’il le fait plus volontiers, il obéira mieux… mais je comprends, hein ! Ca fait maintenant 16 ans que je donne des cours d’éducation aux particuliers, et parfois, c’est sûr, c’est loin d’être gagné ! Mais au bout de 16 ans, même si je n’y arrive pas toujours, j’ai encore cette même envie de faire passer ce message ! (Et ça ne veut pas dire qu’on ne peut jamais travailler de choses moins fun. Simplement, une fois qu’on a rendu la relation fluide et que le chien a envie de participer, tout devient plus facile !)

      Répondre
      • Mireille Freymann

        Une question qui ne me laisse pas tranquille depuis un bon moment:
        Que pensez-vous de certains club canin ???
        3 clubs de fait pour essayer de faire passer le message: résultats catastrophique….
        Peut-être ne suis-je pas une bonne instructrice …..
        Ou, peut-être suis-je entourée de mauvais club !!!!!

        Répondre
        • Yannick Thoulon

          Je pense qu’il y a de plus en plus de clubs conscients du bien-être du chien, avec des gens comme toi qui apportent du sang neuf. Il y en a encore une bonne partie dont les idées dates de Mathusalem et qui ont du mal à se réactualiser, tant ils sont pleins de certitude. Mais tous les clubs que je connais sont peuplés de gens passionnés par les chiens. Et ça nous fait déjà un beau point commun. Ca évoluera petit à petit 🙂

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.