Les chiens et le froid : manteaux, alimentation…

Un article bien d'actualité, que je pense nécessaire, car il y a encore pas mal d'idées reçues sur le chien et le froid. "Un chien, ça n'a pas froid". "Y a que les petits chiens à mémère qui portent des manteaux". "Je ne promène jamais mon petit chien sans manteau, le pauvre !"...

Bref, les manteaux, la nourriture, les bonnes habitudes à prendre... Je ne suis pas véto, mais je vais essayer de vous fournir quelques clés (d'ailleurs, si un véto qui passe par là est intéressé pour compléter certains articles, il est le bienvenu !). Tout d'abord, je dois dire que la plupart des chiens aiment beaucoup courir dans le froid, et surtout batifoler dans la neige ! Mais cela ne veut pas dire qu'une fois immobiles, ils sont insensibles à la bise glaciale ! Si certains chiens supportent très bien les températures basses, d'autres se trouvent fort dépourvus quand la bise s'en vient, et doivent en être protégés.

Parlons tout d'abord de ces fameux manteaux. Je me souviens, il y a quelques années, quand je faisais des concours d'agility avec Pampa, tout le monde me regardait déjà avec étonnement, parce que j'avais un chien de chasse (un chien de chasse à l'agility, c'est assez peu courant). Ca ne s'est pas arrangé quand je me suis amenée avec mon chien de chasse vêtu d'un beau pull rouge entre les épreuves ! Eh oui, à l'époque, il n'y avait pas beaucoup de choix pour les chiens de taille moyenne et grande !

 LES MANTEAUX

- Comment voit-on qu'un chien a froid ?

Eh bien c'est assez facile et logique : il tremble ! Il est souvent ratatiné sur lui-même peut aussi lever les pattes alternativement quand il est immobile.

- Tous les chiens ont-il besoin d'un manteau ?

Non, pas tous. Principalement les petits chiens, les chiens à poils courts (lévriers, mais aussi les plus "rustiques" comme les braques, dalmatiens, certains beagles...) et les vieux chiens (même à poils plus longs). Certaines maladies comme l'hypothyroïdie peuvent aussi rendre les chiens très sensibles au froid. Certaines races nordiques ou des régions froides sont évidemment faites pour résister au froid. Il est inutile de couvrir votre golden de 1 an ou encore moins votre husky ou votre bouvier bernois, bien sûr !

- Quand couvrir le chien ?

Essentiellement lorsqu'il est immobile, en attente. En mouvement, et lorsqu'il ne fait pas non plus des températures polaires, un chien n'a en général pas froid. Il se réchauffe tout seul en courant. S'il fait vraiment très froid, qu'il y a un grand vent, ou s'il marche dans la neige pendant plusieurs heures, on peut le protéger avec un imperméable ou une couverture légère, mais évitez les gros manteaux en balade classique, il aurait trop chaud.

- Quel genre de manteau ?

Il existe toutes sortes de manteaux. Il faut savoir les adapter au chien et à la situation. J'en ai toute une collection.

Pampa est très frileuse (poils courts, très mince, âgée et hypothyroïdienne... Elle cumule !). Commençons par le plus léger : elle a un imperméable simple pour quand elle doit rester immobile longtemps dans le vent ou la pluie, mais qu'il ne fait pas terriblement froid. Un pull pour quand elle doit attendre une ou deux heures dans la voiture non chauffée (plus souple qu'un manteau, plus confortable pour se coucher). Un manteau imperméable dessus et petite polaire dessous pour les balades en raquette de longue durée (moins d'une heure, elle tient très bien). Un gros manteau imperméable dehors et grosse polaire dedans pour rester immobile sur le terrain en plein hiver (marque Hurtta). En ce moment, je lui rajoute en plus une couverture !

Yéti est peu frileuse (poils longs, présence de sous-poils, jeune). Elle a aussi un imperméable, surtout pour éviter qu'elle ne reste mouillée et immobile longtemps par temps froid. Si on bouge, je ne lui mets pas. Un pull pour la voiture, un manteau imperméable dehors et petite polaire dedans  pour attendre en plein hiver sur le terrain, et un petit manteau de sport léger et moulant pour garder ses muscles au chaud entre deux activités, ou pour faire des raquettes (marque ruffwear). Je la couvre moins souvent que Pampa.

Yéti et son manteau de raquettes : souple, moulant, matériaux modernes, il garde les muscles au chaud sans tenir trop chaud ! Idéal pour éviter les "boules de neige" dans les poils en raquette !

CHEZ VOUS

Chez vous aussi, certains vieux chiens ou chiens frileux auront besoin d'une bonne couverture bien douillette. Daïka, la pincher moyen de Florent, est d'ailleurs une professionnelle de l'enroulage automatique dans la couverture ! Lorsqu'ils vivent dehors, les chiens ont bien sûr besoin d'un abri pour le vent, avec une surface isolée du sol (palettes, planches surélevées...). Certains chiens n'aiment pas les niches, mais une table dans un coin protégé du vent (ou fermée sur deux côtés) avec un isolant au sol peut bien faire l'affaire ! Ils iront souvent plus volontiers se mettre sous une table que dans une niche.

A l'agility, les chiens doivent rester longtemps immobiles. Je leur ai installé plusieurs palettes avec des coussins pour les protéger du sol. Ici, Tiboul le bichon n'a pas besoin de manteau avec son poil fourni, Eurêka le chihuahua a un petit pull (mais on voit à sa tête qu'il a froid) et Pampa a son gros manteau d'hiver.

ALIMENTATION

Encore une fois, je ne suis pas une spécialiste de l'alimentation, je ne fais que retranscrire les indications que m'ont données des vétérinaires. Si le chien vit dehors, il faut augmenter les rations (aller jusqu'à les tripler, selon le Dr Céline Moussour, interrogée par l'AFP dans cet article). Un conseil, ne faites pas vivre votre chien à poils ras dehors ! Selon les études, un chien qui vit dehors a quand même une espérance de vie inférieure à un chien d'intérieur (mais d'autres facteurs entrent sans doute en compte, comme une surveillance moindre etc...) Même pour un chien d'appartement, s'il passe beaucoup de temps dehors, il est judicieux d'augmenter un peu les rations.

Lorsqu'il passe toute la journée dans le froid ou à fournir un effort physique, c'est une bonne idée de lui proposer une ration chaude en cours de journée, en mélangeant ses croquettes à de l'eau chauffée (pas bouillante non plus !). C'est ce que faisaient les mushers que je connaissais au Canada. Ils y rajoutaient même un peu de miel.

Comme nous, le chien se déshydrate beaucoup dans le froid, il faut donc lui donner beaucoup d'eau. Si la gamelle est amenée à rester dehors, mettez-y de l'eau chaude pour qu'elle gèle moins vite.

Enfin, pour éviter les engelures aux pattes, l'idéal est d'anticiper en protégeant les coussinets avec du Solipat ou lotion tannante équivalente (au moins 15 jours à l'avance), ou si on est pris de court, on peut toujours utiliser de la vaseline, mais c'est moins efficace. Pour les chiens aux coussinets fragiles ou soumis à rude épreuve, on peut les habituer à porter des petites chaussures ou chaussettes pour les longues marches dans la glace.

Voilà ! Je pense que c'est tout ! N'hésitez pas à apporter votre grain de sel si vous avez des connaissances supplémentaires !

PS : vous trouverez les manteaux classiques en animalerie, et pour les plus high tech comme celui de Yéti ou Pampa, rdv chez Fenril.fr

 

Publié dans Actualité autour du chien, conseils, La santé du chien, La vie de nos chiens, Matériel pour chiens, Utile
12 commentaires pour “Les chiens et le froid : manteaux, alimentation…
  1. Yannick Yannick dit :

    Réponse
    Pour les « faire tenir », il faut surtout choisir de bonnes bottines, car certaines ne tiennent pas. Vous pouvez demander à des magasins spécialisés comme fenril.fr ou Canemotion à Echirolles près de Grenoble. Après, il faut aussi un peu de temps pour habituer votre chien…

  2. Yannick Yannick dit :

    Réponse :
    Bonjour, à ma connaissance, la vaseline ou la graisse spéciale pour les pattes est ce qu’il y a de mieux, mais je ne suis pas vétérinaire. Le solipat met très longtemps à agir. Vous pouvez aussi couper les poils entre les coussinets s’il en a pour éviter que le sel et la neige ne s’accumule… Si il a vraiment une grosse tendance à avoir des crevasses, il faudrait peut-être penser aux bottines pour chiens de sport (traineau), mais il faut du temps pour les y habituer.

  3. PAM dit :

    BJ MON CHIEN A DES CREVASSES AUX COUSSINETS. J ETAIS CHEZ LE VETO QUI M A DIT DE METTRE DE LA VASELINE AVANT DE SORTIR ET EN RENTRANT PASSER LES COUSSINETS SOUS LA DOUCHE ET METTRE DU SOLIPAT . D AUTRES CHOSES A FAIRE PEUT ETRE? CAR JE TROUVE QUE LE SOLIPAT N AGIT PAS TROP .
    MERCI D AVANCE

  4. PAM dit :

    BONSOIR ET MERCI POUR VOS EXPLICATIONS.JE SUIS A LA RECHERCHE D UNE ASTUCE POUR FAIRE TENIR LES CHAUSSONS DE MON CHIEN . IL A LES COUSSINETS FRAGILES ET AVEC LA NEIGE LES CREVASSES COMMENCENT .MERCI D AVANCE A VOUS

  5. Jérome dit :

    Bonjour,
    Une petite question
    je recherche une astuce pour ne pas avoir des boules de neige sur les poils de mon chien suite à de longue ballade

  6. Yannick Yannick dit :

    Au passage, envoyez-moi un mail (contact@canissimo.fr) : si vous passez par notre site avec le mot de passe que je vous donnerai, vous avez 10 % de réduc chez Fenril (fournisseur de ruffwear). Vu le prix de ces manteaux, ça vaut toujours le coup !

  7. Marine dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article, qui a répondu à toute mes questions. Surtout pour les manteaux, j’ai une jeune setter irlandais qui à tendance a trembler très facilement, même cet été après la baignade, alors je pense que je vais lui offrir la polaire de chez ruff wear.
    Encore merci,
    Bonne soirée

  8. diane dit :

    Merci pour ses informations !
    j’aurai dû mis coller avant.

  9. Camille et Gouache dit :

    Article complet (comme d’hab) et bien intéressant. Merci pour te belle plume, Yannick!

  10. françoise dit :

    excellent article que je diffuse sur mon blog en lien

  11. Florent dit :

    Merci Nathalie !

  12. Nathalie dit :

    Merci de ces précisions !
    J’en avais parlé à Florent dimanche car c’est le dilemme en ce moment.
    Fara n’allant pas dans la niche proposée (on a fini par abandonner) et uniquement sous une terrasse en bois (donc sans protection au sol) on jongle avec les horaires pour la laisser le plus possible à l’intérieur ou l’emmener avec nous.
    J’avais vu aussi qu’elle avait plus faim mais j’hésitais à augmenter les rations, je sais donc quoi faire.
    Merci encore de ce blog toujours très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous !

Yannick Thoulon / 06 99 99 46 24
Directrice de Canissimo.
Sport, loisirs et stages

Fabien Drugeon / 06 50 64 50 30

Contactez-nous par mail

Retrouvez nous également sur notre terrain d'éducation

En direct du blog

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Cela fait longtemps que ce sujet me passionne, mais plusieurs expériences récentes et la rencontre a[...]