La vraie vie de chien d’un éducateur canin

A quoi ça ressemble, la vie d'un chien d'éducateur canin ?

Quand j'explique à mes clients les différentes règles de vie qu'ils devraient mettre en place avec leurs chiens, je sens souvent que ça coince. Pour les convaincre
et les rassurer, je leur dis que je fais la même chose avec mes chiennes, et que c'est devenu une habitude ; que ni elles ni moi n'en souffrons, bien au contraire. Cette précision en rassure
certains, mais dans le regard d'autres, je lis un magnifique "les pauvres !", ou alors une lueur de doute "Mouais. Tu parles" !

Alors, pour vous prouver, si besoin en était, qu'elles ne sont pas "pauvres" et pour  lever les doutes qui planent, je vous ai concocté des petites vidéo sur
la vie quotidienne de Pampa et Yéti à la maison. Parce que non, je ne raconte pas que des bobards et oui, ces règles de vie, je les applique vraiment.

Selon moi, on peut dire qu'on contrôle son chien lorsqu'on est capable (par ordre croissant de difficulté)

1/ de lui demander d'attendre tranquillement le temps qu'on prépare sa gamelle, et de ne pas se précipiter dessus.

Chez moi, le repas se fait dans le calme. Chacune reste à sa place en attendant que je l'appelle. D'abord Pampa, ensuite Yéti. Les gamelles sont vidées en une
minute et on n'en parle plus (oui, je sais... "les pauvres").

 

 

 

2/ de l'envoyer à sa place sans que ce soit la guerre, et qu'il y reste volontiers

J'adore cette vidéo, parce qu'elle vous montre que "à ta place" peut être un ordre joyeux, presque un
jeu.

 


 

3/ de pouvoir accueillir les invités sans qu'il soit dans nos pattes

Quand on sonne à la porte, après un petit aboiement éventuel de Yéti (parce qu'elles ont le droit d'aboyer si ça ne dure pas trop ou que je ne leur demande pas
de se taire), tout le monde file à sa place. Bon d'accord, ici, c'est une reconsistitution, mais bon, ça se passe comme ça en vrai aussi !

 

 

 

Mais attention, beaucoup de gens pensent qu'un chien d'éducateur canin, c'est un genre malinois qui marche toujours au pied de son maître, ne s'écarte pas d'une
semelle et ne fait jamais un mouvement au dessus de l'autre. Je ne sais pas pour les autres, mais en tout cas, mes chiennes, ce sont avant tout des chiennes, des vraies. Obéissantes et calme
lorsqu'on le leur demande, mais aussi exubérantes qu'elles le souhaitent lorsque je ne leur ai rien demandé. Elles peuvent s'éloigner, courir, aboyer, même ramasser des vieux trucs pourris (cf la
tétine de l'article précédent) ou sauter comme des folles sur ma sœur quand elle arrive à la gare. Pour preuve, ce petit moment de joie lorsqu'on leur annonce "on va voir les poneys" !

 

 

 

 

Publié dans Education / Dressage, La vie de nos chiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous !

Yannick Thoulon / 06 99 99 46 24
Directrice de Canissimo.
Sport, loisirs et stages

Fabien Drugeon / 06 50 64 50 30

Contactez-nous par mail

Retrouvez nous également sur notre terrain d'éducation

En direct du blog

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Cela fait longtemps que ce sujet me passionne, mais plusieurs expériences récentes et la rencontre a[...]