Comment récompenser son chien : partie 2/2, le jeu

Dans l'article 1/2, nous avons vu qu'il y avait plusieurs façons de récompenser un chien, et qu'il pouvait être judicieux de varier les récompenses. Après avoir parlé des friandises, intéressons-nous un peu au jeu.

Supposons que votre chien soit plutôt joueur. De toute façon, j'en reviens à la règle des "yeux qui brillent" (cf article précédent) : avant de récompenser votre chien par un jouet, vérifiez toujours que ses yeux brillent à la vue de cet objet : il faut que ce soit un vrai objet de convoitise pour lui. Si ce n'est pas le cas, rendez-vous à l'article précédent.

Alors, comment récompenser son chien par le jeu ?

- Le jeu sans jouet

Quand je parle de jeu, je ne parle pas forcément de jouet. On peut aussi récompenser le chien en jouant directement avec lui : à la bagarre, à la course poursuite, à sauter dans les bras, à se rouler par terre... Rappelez-vous l'article 1/2, la récompense est individuelle pour chaque chien, et tout le monde n'aime pas la même chose. Pour Yéti, sauter dans les bras et me lécher la figure, c'est une bonne récompense. Pour Pampa, ce sera plutôt une petite danse finale : je saute sur place, bras en l'air, et elle a le droit de faire "wouhouhouhou !", de me sauter dessus, voire de m'attraper le bras (toujours légèrement !). Attention toutefois aux débordements, restez encore une fois maître du jeu, et fixez un seuil de tolérance (vous n'êtes pas obligés de vous faire arracher la manche par votre Malinois, par exemple...). Attention aussi à ne pas imposer à votre chien une "récompense" que vous seul trouvez drôle, genre gros shampoing décoiffant prise de tête (au sens propre comme au figuré)...

la "petite danse" de Pampa

 

- Le jouet qu'on lance

Pour donner de l'enthousiasme et du mouvement au chien, il peut être judicieux de lancer un jouet ou une balle à la fin de l'exercice (typiquement pour partir en avant en agility ou à la fin d'une période d'intense concentration en obéissance). Ce mode de récompense a l'avantage de donner de l'énergie et de la vitesse au chien, mais il a des inconvénients : il n'apprend pas au chien à jouer AVEC le maître. Si votre chien est de nature plutôt indépendante et a tendance à s'enfuir avec le jouet, ou à partir le mâchonner dans un coin, ce n'est pas un bon mode de récompense. Je vous renvoie encore à l'article précédent, vous n'êtes pas un distributeur de balle ! Si, au contraire, votre chien est très attaché à vous et revient ensuite avec le jouet, alors pas de soucis !

Le frisbee, l'un des rares sports qui consistent à attraper sa récompense !

- Le jouet qu'on tire

Un de mes modes de récompenses préférés est le "tire-tire" (aussi appelé tug ou tug-o-war en anglais) : le fameux jeu où chacun tire la corde de son côté. C'est un type de récompense basé sur l'instinct de prédation : il va donc falloir bien le contrôler. C'est le jeu qu'utilisent la plupart des grands sportifs du monde canin. Lorsque l'on a en tête de faire un sport avec son chien (obé-rythmée, frisbee, agility, obéissance sportive...), c'est une bonne idée de lui apprendre tout chiot à jouer à tire-tire (avec la méthode du lapin qui fuit tous azimut - voir l'article "comment apprendre  jouer" !). Lorsqu'il sera plus grand, ça vous offrira une récompense parfaite, qui permettra au chien de rester connecté à vous, de jouer vraiment AVEC vous. Pendant longtemps, on a dit que ce mode de jeu était dangereux et allait faire de votre chien un "dominant". Au contraire, non seulement il renforce les liens, mais il lui apprend tantôt à gagner (vous lui donnez le jouet à la fin), tantôt à céder (c'est vous qui récupérez le jouet). Pensez à deux chiens qui jouent avec un bâton, ils se coursent, chacun attrape le bâton, ils tirent dessus, puis un des deux le remporte. C'est le même principe ! Attention, toutefois, à bien rester maître du jeu afin d'éviter que ça ne tourne à la "bagarre". Apprenez à votre chien à lâcher sur commande (et sa récompense pourra être de tirer à nouveau sur la corde). Pensez toujours que c'est vous qui devez commencer le jeu (le chien ne doit pas vous arracher le tug des mains). Ayez un mot qui signale au chien qu'il peut attraper le jouet (pour moi, c'est "chope") et un autre qu'il doit le lâcher.

Ce type de jeu a aussi l'avantage d'être très attractif et très défoulant pour un chien ayant un fort instinct de prédation. Si vous le maniez bien, et si vous l'avez bien renforcé positivement, il peut vous servir à dévier l'énergie d'un chien qui voudrait par exemple courser un vélo, ou foncer sur un cheval.

Comment récompenser avec un tug ?

Tout d'abord, pensez à la règle des yeux qui brillent. Tant que votre chien n'est pas en transe lorsqu'il voit le tug, ne vous en servez pas comme récompense, contentez-vous de lui apprendre à apprécier ce nouveau jeu en jouant à tire-tire et au "lapin tous azimuts" (article précédent). Lorsqu'il adore son tug, vous pouvez vous en servir comme récompense. Une récompense avec tug doit durer entre 2 et 15 secondes, pas plus. Pourquoi ?

- Parce que le chien doit rester un peu sur sa faim, avoir envie de rejouer plus tard.

- Pour ne pas devenir une guerre à qui gardera le jouet, comme une bataille de polochon qui dégénère !

- Parce que ce jeu doit être un vrai moment d'échange avec votre chien, et donc garder une certaine intensité.

Sur les concours d'agility, on voit trop souvent des maîtres sortir du terrain en "tuggant" pendant 5 minutes, sans regarder leur compagnon, et en profitant même qu'il soit en train de tirer sur la corde pour taper la discute avec d'autres compétiteurs... Ca, c'est du distributeur de "tug", ce n'est pas un jeu partagé.

Voici une petite vidéo que vous connaissez peut-être. Le jeu consiste à rentrer dans sa caisse, et à en sortir, le tout le plus vite possible. Ici, pour donner du dynamisme aux chiennes, j'ai choisi d'utiliser le tug plutôt que la nourriture comme récompense. Malheureusement, au début de la vidéo, les jeux sont hors cadre, mais cela vous donne une idée de la durée de la récompense. On voit quand même à 1.26 que Pampa, emportée par son jeu, me ramène la première chose qu'elle trouve pour continuer à "tugger" (en l'occurrence, sa laisse qui traînait par là). On voit aussi un jeu de tug à 0.34, et à la fin de la vidéo, à partir de 1.40.

Mes meilleurs tugs

Je dis "mes", parce qu'encore une fois, tout ça est assez individuel, et ça ne reste que mon opinion (et celle de Yéti)...

On peut utiliser toutes sortes d'objets pour jouer à tire-tire ; corde à nœuds, balle avec une corde au bout, boudin de mordant, bâton (attention à l'usure des dents), peluches évidées en forme "d'écureuil mort" (les préférés de Pampa)... Vous les trouvez très facilement dans le commerce.

Différents jouets "tug" du commerce

Mais mon tug-récompense préféré, c'est le "vrai tug" : la tresse en polaire, plus ou moins grande, avec ou sans poignée selon la taille du chien. La plupart des grands sportifs prônent aujourd'hui la récompense par le jeu, et les stands de "tugs" fleurissent dans les concours internationaux.

La plupart des chiens l'aiment vraiment, et surtout, il est relativement increvable, contrairement à pas mal d'autre jouets. Et pour les chiens les plus difficiles ou pour l'apprentissage du "tire-tire", il existe des "tug jack pot", que l'on peut remplir de nourriture. En revanche, je ne suis pas super fan des "laisses tug" (laisses en tresse polaire que le chien peut attraper). Elles sont pratiques, car elles permettent d'avoir toujours un tug sous la main. Mais si elles sont mal utilisées, la tentation est forte de laisser le chien tirer dessus sans ordre, donc s'auto-récompenser pour tout et n'importe quoi, se servir de vous comme d'un distributeur de tire-tire, et au final apprendre à tirer quand bon lui chante sur sa laisse. Donc, bonne idée, mais à ne pas mettre entre n'importe quelles mains ou n'importe quelles dents.

Je suis donc convaincue de l'utilité du jeu comme récompense pour un chien de sport. Comme beaucoup de choses en éducation canine, le jeu est une "arme" à double tranchant, mais une fois bien contrôlé, j'y vois énormément d'avantages pour un chien actif : dynamisme, relation au maître, autocontrôle... Ce mode de récompense, beaucoup utilisé dans les sports canins à l'étranger, fait encore un peu peur en France. Peut-être cela vaut-il le coup d'y réfléchir et de le réhabiliter, afin d'avoir toujours plusieurs cordes à notre arc ?

 

photo "bouilles de poils"

En résumé pour cet article :

- Soyez sûr que le chien adore son jouet avant de vous en servir comme récompense

- Adaptez le type de jouet en fonction de votre chien (balle et tire-tire n'ont pas le même effet)

- Restez maître du jeu

Merci à Susan Garrett, qui a fini de me convaincre d'utiliser le "tug" récompense, et surtout qui m'a aidée à affiner mon timing et ma technique (car il y a une technique pour tout, même pour récompenser son chien !)

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans conseils, Education / Dressage, Matériel pour chiens, Sports
7 commentaires pour “Comment récompenser son chien : partie 2/2, le jeu
  1. Yannick Yannick dit :

    Réponse : Bonjour,
    Effectivement, la croquette est plutôt calmante et le jouet plutôt excitant, mais si on sait utiliser les deux, ils peuvent être très complémentaires. Pour l’obé rythmée, j’utilise la croquette en cours de choré pour ne pas trop déconcentrer le chien, et le jouet en fin de choré pour lui permettre d’exploser, ou alors pour le remotiver. A ce moment-là, je n’ai même pas forcément le jouet sur moi. A la fin de l’exercice, je cours vers un lieu de récompense où j’aurai posé le jouet et j’offre une belle récré à mon chien.
    Il est aussi important d’apprendre au chien à s’exciter et à se calmer instantanément sur demande.

  2. Anna dit :

    Bonjour,

    J’ai bien lu les 2 articles sur comment récompenser son chien (qui sont d’ailleurs très intéressants), mais je n’ose pas trop récompenser au jeu, ici, c’est récompense à la croquette, car j’ai trop peur que mon chien monte en excitation lors de séance de travail…
    du coup, ma question est: est-ce que le jeu ne risque pas de faire monter un chien en excitation, et du coup, une perte de précision dans l’exécution des mouvements?
    (Nous pratiquons mes chiens et moi l’obérythmée)

  3. Yannick Yannick dit :

    REPONSE : alors je serais plutôt pour l’échanger contre une friandise la plupart du temps. Une fois de temps en temps, on peut simplement récupérer le jeu et s’arrêter, mais il ne faudrait pas que ça l’incite à ne plus rendre le jeu, donc ça doit rester occasionnel.

  4. sebastien dit :

    j ai encore un petit doute concernant la « fin du jeu ».
    je ne sais pas si je dois échanger son jouet contre une friandise puis cesser de jouer ou
    au contraire lui faire « rater » sont jouet pour le frustrer. d avance je vous remercie pour
    la réponse.
    bonne soirée
    sébastien

  5. sebastien dit :

    merci pour la réponse,c est très sympa!!
    le seul défaut est l aboiement je vais travailler pour essayer de corriger.
    je vous souhaite une bonne soirée
    sebastien

  6. Yannick Yannick dit :

    REPONSE : Bonjour, c’est super qu’il soit motivé, ça va bien vous servir ! Maintenant, il est très important de ne pas vous laisser mener par le bout du nez. Vérifiez bien que vous ayez les cartes en main. S’il aboie pour que vous le lanciez, tournez-lui le dos et cessez le jeu. Dès qu’il se calme, recommencez à jouer. Vous pouvez jouer aussi longtemps que vous voulez, mais tâchez d’arrêter avant qu’il ne se lasse et qu’il n’arrête lui-même. Et si vous avez envie d’arrêter, arrêtez, ce n’est pas à lui de vous dire quand commencer ou quand arrêter. Maintenant qu’il a l’air très motivé, vous pouvez lui demander de faire des choses avant, et jouer avec lui comme récompense (à ce moment-là, le jeu doit être assez court). Bonne continuation !

  7. sebastien dit :

    bonjour,
    votre article est super!!
    mon chien a maintenant 12 mois, en suivant vos conseils il est devenu motivé a jouer
    avec son jouet préférer.
    il en est dingue, son but est de le tuger 3 a 4 seconde puis il le laisse tomber et la je doit le rammasser et le lui lancer! maintenant j aimerais savoir si je peux commencer de lui donner des ordres avant de lui lancer?et combien de temps faut il jouer avant de le ranger?il aboit dès que je met trop de temps avant de lui lancer a nouveau faut il le laisser faire? merci pour vos réponse
    sebastien

1 Pings/Trackbacks pour "Comment récompenser son chien : partie 2/2, le jeu"
  1. […] parle de renforçateur, nous pensons principalement au jouet ou à la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous !

Yannick Thoulon / 06 99 99 46 24
Directrice de Canissimo.
Sport, loisirs et stages

Fabien Drugeon / 06 50 64 50 30

Contactez-nous par mail

Retrouvez nous également sur notre terrain d'éducation

En direct du blog

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Créer une relation avec son chien : connexion et team-building

Cela fait longtemps que ce sujet me passionne, mais plusieurs expériences récentes et la rencontre a[...]